Cet article date de plus d'un an.

Tirailleurs sénégalais : un retour au pays sans suspension de pension

Publié Mis à jour
Durée de la vidéo : 2 min
Tirailleurs sénégalais : un retour au pays sans suspension de pension
Tirailleurs sénégalais : un retour au pays sans suspension de pension Tirailleurs sénégalais : un retour au pays sans suspension de pension (franceinfo)
Article rédigé par franceinfo - M. Delpech
France Télévisions
franceinfo
Le gouvernement français a autorisé des tirailleurs vétérans à rentrer vivre au Sénégal sans retirer la pension pour laquelle ils devaient résider au moins six mois dans l'année en France.

C'est une victoire arrachée après plus de cinq ans de combat contre l'administration française. Agés de 85 à 96 ans, neuf tirailleurs vétérans des guerres d’Indochine et d’Algérie viennent de rentrer au Sénégal, leur pays d’origine. Et ils n’en repartiront plus. Une dérogation du gouvernement français lève l'obligation pour ces vétérans, partis quelques heures auparavant de Paris, de résider six mois au moins en France chaque année pour toucher leur pension. Quelques minutes avant d'embarquer, un vétéran de la guerre d'Algérie ne peut s'empêcher d'avoir une pensée pour les tirailleurs déjà disparus : "Beaucoup de camarades qui étaient avec nous sont morts avant de bénéficier de cette mesure".

Des conditions de vie pénibles

Quelques jours avant leur départ, c’est dans un foyer où ils devaient vivre une partie de l'année que les anciens tirailleurs se remémoraient leur passé et leurs sacrifices. Dans le foyer, les chambres sans sanitaires ne font que quelques mètres carrés. Des conditions de vie qui ont choqué une petite fille de tirailleurs, qui s’est alors lancée dans une lutte acharnée pour leur venir en aide. "Dès qu’ils ont leur nationalité, la première demande que je fais c’est de se dire s’ils peuvent rentrer dans leur pays d'origine et continuer à percevoir leur allocation minimum vieillesse".

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.