RDC: Amnesty veut responsabiliser les sociétés qui emploient du cobalt

Amnesty International demande aux industriels de l’électronique et de l’automobile de vérifier leurs importations de cobalt. Car le composant indispensable dans cette industrie pourrait provenir des mines de République démocratique du Congo. Selon l’ONG, 16 multinationales, dont Apple, Daimler, Lenovo, Microsoft ou Samsung, ne savent pas d’où provient ce minerai.

16
REUTERS / Kenny Katombe
26
Monty Rakusen / Cultura Creative
36
REUTERS/Jonny Hogg
46
AFP PHOTO / Junior D. Kannah
56
AFP / LIONEL HEALING
66
Reuters/Kenny Katombe