RDC, un seul candidat pour l'opposition.

Les ténors de l'opposition congolaise se rassemblent derrière un seul homme. Ils ont désigné Martin Fayulu pour les représenter lors de la prochaine présidentielle.

France 24

Réunis à Genève, les ténors de l'opposition congolaise ont élu Martin Fayulu pour les représenter lors de la prochaine présidentielle.
Il ne faisait pourtant pas figure de favori. Le candidat parle déjà d'un programme commun :


"Nous allons entrer en campagne, je vais sillonner le pays, nous avons un programme, chaque leader politique a un programme mais comme c'est une candidature commune, nous allons fondre tous nos programmes en un programme commun de tous les candidats que je vais conduire avec les autres leaders."


Martin Fayulu a été député mais aussi cadre dans le secteur pétrolier.
Il a été plusieurs fois interpellés lors de manifestations contre un troisième mandat du président Joseph Kabila.
En faisant front uni derrière lui, l'opposition jusqu'ici divisée, veut mettre toute les chances de son côté.


Adrien Malenga, porte-parole de l'opposition parle d'un choix du peuple 

"La désignation de Mr. Fayulu aujourd'hui comme candidat commun de l'opposition n'émane pas de 7 leaders qui étaient en Suisse, c'est en faîte le choix du peuple congolais."

Martin Fayulu affrontera le 23 décembre l'ancien ministre de l'Intérieur Emmanuel Ramazani Shadary - le candidat désigné par le président Kabila qui ne peut pas se représenter.