Nigeria : les enfants d'un bidonville géant découvrent comment jouer aux échecs

Publié
Durée de la vidéo : 4 min.
Nigeria : les enfants d'un bidonville géant découvrent comment jouer aux échecs
FRANCE 2
Article rédigé par
N.Bertrand, M.Getti - France 2
France Télévisions

Près de Lagos, au Nigeria, un ancien champion d'échecs initie les enfants des bidonvilles. Il organise des compétitions d'échecs et les plus forts peuvent espérer obtenir des bourses d'étude, pour sortir de la misère.

À Makoko, au-dessus de Lagos, au Nigeria, au moins 250 000 personnes vivent dans l'extrême pauvreté, au sein du plus grand bidonville sur pilotis. Mais depuis quelques semaines, les enfants du bidonville reçoivent la visite de Tunde Onakoya, fondateur de l'ONG "Chess in Slums", et d'autres bénévoles, qui viennent leur apprendre à jouer aux échecs. C'est la nouvelle passion de ces jeunes. Tous les week-end, ils travaillent leur stratégie avec leur professeur, un joueur de haut-niveau, lui-même originaire d'un bidonville. 

Changer la vision des enfants pauvres

"Je me suis dit que si j'arrivais à apprendre les échecs aux enfants des bidonville, la façon dont ils sont perçus par tout le monde changerait. Au lieu de les voir juste comme des enfants pauvres, on verrait qu'ils ont de grandes capacités intellectuelles", explique Tunde Onakoya. Il ne compte pas en faire des champions, mais seulement leur donner un cadre et une éducation. Les enfants jouent les uns contre les autres. Une jeune fille de 15 ans estime que les échecs ont déjà commencé à changer sa vie. 

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Nigeria

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.