Nigéria : 317 adolescentes kidnappées par des hommes armés

Publié Mis à jour
Durée de la vidéo : 1 min.
Nigéria : 317 adolescentes kidnappées par des hommes armés
France 2
Article rédigé par
A-C. Poignard, E. Noel - France 2
France Télévisions

Au Nigéria, des hommes armés ont kidnappé 317 adolescentes, jeudi 25 février, dans le Nord-Ouest du pays. Les bandes criminelles n'hésitent plus à attaquer les écoles afin d'obtenir des rançons ou livrer les otages à des groupes terroristes. 

Au Nigéria, 317 adolescentes ont été kidnappées par des hommes armés dans la nuit du jeudi 25 au vendredi 26 février. Aux portes de l'école de Jangebe visée par les ravisseurs, la colère et l'incompréhension des familles sont vives. Leurs enfants ont été enlevés à l'intérieur du pensionnat dans leur dortoir. Sur place, les forces de police ont été déployées pour fouiller les environs. 

Situation sécuritaire de plus en plus précaire

"Nous avons des informations qui laissent penser que les enfants ont été déplacés dans les forêts du secteur. On essaie de les localiser", a affirmé Abutu Yaro, commissaire de police. L'enlèvement a eu lieu au Nord-Ouest du pays, à 500 kilomètres de la capitale, dans une zone où la situation sécuritaire est de plus en plus précaire.

Dans une autre ville, il y a quelques jours, 42 personnes, dont 27 élèves, avaient déjà été kidnappées. Elles sont aujourd'hui toujours en captivité. Les bandes criminelles n'hésitent plus à attaquer les écoles pour obtenir des rançons ou livrer leurs otages à des groupes terroristes comme Boko Haram, qui, en 2014, avait revendiqué l'enlèvement de plus de 200 jeunes filles. 

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.