Cet article date de plus de deux ans.

Nigeria, le renouveau du Nord

Publié
Durée de la vidéo : 1 min.
Article rédigé par
France Télévisions

Au nord du Nigeria, Boko Haram recule et l'économie reprend. La ville de Kano, longtemps isolée, revit après des années de chaos.

La ville de Kano est encore loin de rivaliser avec Lagos... Mais avec le recul de Boko Haram, la capitale économique du nord du Nigeria est en plein renouveau... Comme l'entreprise de Kabiru Musa Adamu, qui revit après des années difficiles...

Le PDG de BBY Super Sack voit toute les opportunités économique qui se dessine : 

 "Désormais n'importe qui peut faire des affaires ici. Avant les étrangers avaient peur de venir jusqu'ici à Kano. Ils craignaient les enlèvements. D'être importunés dans la rue ou pire de se faire tuer. Maintenant, on voit des étrangers circuler à pied dans les rues de Kano. Ils laissent leur véhicule et vous les voyez marcher. Et aller et venir dans un environnement en paix."

Les entrepreneurs de Kano peuvent désormais profiter pleinement d'une main d'oeuvre jeune et bon marché ... et des marchés à proximité du Tchad et du Niger...

Moins industrialisé que le Sud, le nord du Nigeria a longtemps souffert des attentats de Boko Haram... Depuis 2009, l'insurrection du groupe jihadiste a fait au moins 27000 morts... Et Boko Haram reste très actif au nord Est, autour de Maiduguri et sur le pourtour du lac Tchad.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Boko Haram

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.