Niger : le début des évacuations des ressortissants français s’organise

Publié
Durée de la vidéo : 2 min
Niger : le début des évacuations des ressortissants français s’organise
Niger : le début des évacuations des ressortissants français s’organise Niger : le début des évacuations des ressortissants français s’organise (France 2)
Article rédigé par France 2 - O.Longueval, A.-F.Lespiaut, A.Bocher, S.Lisnyj, L.Marques, A.Tranchant
France Télévisions
France 2
La France va évacuer dès ce mardi 1er août ses ressortissants français au Niger. Le quai d’Orsay évoque une dégradation de la sécurité. La France, qui soutient le président renversé par un coup d’état militaire, est ciblée depuis plusieurs jours à Niamey par les partisans du putsch.

Un expatrié français se prépare à quitter le Niger dans les prochaines heures. L’évacuation est imminente, il ne peut prendre que le strict minimum. "Je suis en train de disperser mes affaires parce qu’on nous a demandé de prendre juste un petit sac avec le nécessaire", déclare Anthony Garcia. Il était à Niamey depuis 15 jours en tant que mécanicien formateur. Il n’a pas pu rentrer comme prévu, car l’espace aérien et les frontières sont fermées depuis le coup d’état.

600 ressortissants français

Dans la matinée du 1er août, une cellule de crise s’est tenue au quai d’Orsay autour de l’évacuation décidée ces dernières heures. Les 600 ressortissants français sont appelés un par un. Ils ont tous reçu un message leur indiquant la marche à suivre. Les autorités françaises veulent profiter du calme précaire dans les rues de Niamey. Il y a encore deux jours, l’ambassade de France était attaquée par des manifestants. 

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.