Messe sous haute protection au Nigeria

L'église chrétienne de Madalla, près de la capitale du Nigeria Abuja, a été la cible d'un attentat qui a fait 35 morts le jour de Noël. Trois jours après, un office y a été célébré.

Reuters

L'église chrétienne de Madalla, près de la capitale du Nigeria Abuja, a été la cible d'un attentat qui a fait 35 morts le jour de Noël. Trois jours après, les fidèles ont nettoyé leur lieu de culte qui porte encore les traces de l'attaque revendiquée par la secte islamiste Boko Haram. Une messe s'y est tenue mardi.

Des chrétiens quittent l\'église de Madalla, près de la capitale du Nigeria Abuja, à l\'issue d\'une messe, le 27 décembre 2011, trois jours après un attentat islamiste.
Des chrétiens quittent l'église de Madalla, près de la capitale du Nigeria Abuja, à l'issue d'une messe, le 27 décembre 2011, trois jours après un attentat islamiste. (FTVi / REUTERS)