Pollution : des cheveux pour dépolluer la mer

Grâce à une association française, des cheveux coupés vont contribuer à dépolluer la mer. 

FRANCEINFO

Au lieu de finir à la poubelle, les mèches coupées par les membres de l'association "Coiffeurs Justes", rassemblées sous forme de boudins, vont contribuer à dépolluer la mer."C'est une des qualités du cheveu, il est lipophile donc il absorbe les hydrocarbures, qui se collent dessus", explique Thierry Gras, le fondateur de l'association. En août, les Mauriciens se sont servis de cette propriété pour tenter de limiter les dégâts lors de la marée noire qui menaçait leurs côtes. Mais les Bretons ont été précurseurs en 1978, lors du naufrage de l'Amoco Cadiz.

Un réseau de 3 300 professionnels

Thierry Gras s'en est souvenu en 2015 lorsqu'il a fondé l'association des Coiffeurs Justes. Le réseau compte aujourd'hui 3 300 professionnels. "L'association récupère les cheveux, les donne à des associations d'aide par le travail pour qu'elles les transforment et puissent les vendre dans des ports, des bassins d'autoroutes, pour dépolluer les rivières", poursuit le fondateur de l'association. 
 

Une femme se fait couper les cheveux dans un salon de coiffure. Photo d\'illustration.
Une femme se fait couper les cheveux dans un salon de coiffure. Photo d'illustration. (JOHN THYS / AFP)