Ile Maurice : "Tout le fioul a été pompé des réservoirs" du bateau échoué, assure le Premier ministre du pays

Sur les quelque 4 000 tonnes d'hydrocarbures transportées par le navire, il ne reste qu'une centaine de tonnes à bord, affirme Pravind Jugnauth.

Le \"MV Wahashio\", échoué au large de l\'île Maurice, le 12 août 2020.
Le "MV Wahashio", échoué au large de l'île Maurice, le 12 août 2020. (HANDOUT / SATELLITE IMAGE ?2020 MAXAR TECH / AFP)

Enfin une bonne nouvelle pour l'île Maurice"Tout le fioul a été pompé des réservoirs" du vraquier échoué fin juillet sur un récif près de la côte sud-est, et à l'origine d'une pollution aux hydrocarbures, a annoncé mercredi 12 août à la presse le Premier ministre, Pravind Jugnauth.

"C'était une course contre-la-montre et je salue le travail formidable abattu pour éviter une nouvelle marée noire", a ajouté le Premier ministre, précisant que sur les quelque 4 000 tonnes d'hydrocarbures transportées par le navire, qui menace de se briser en deux à tout moment, il ne reste qu'une centaine de tonnes à bord, dans la cale notamment. Selon le Premier ministre, "environ 800 tonnes ont été déversées dans la mer" pour atteindre les côtes de l'île.

Depuis la fin de la semaine dernière, des équipes d'intervention s'affairaient sur le bateau, notamment avec l'aide d'un hélicoptère, pour pomper les hydrocarbures encore présents dans les réservoirs du navire.