Ile Maurice : des habitants se font couper les cheveux pour lutter contre la marée noire

La marée noire à l'île Maurice a provoqué un élan de solidarité. Malgré les risques, des milliers de volontaires sont toujours sur les lieux de la catastrophe et ils donnent leurs cheveux, qui servent à confectionner des filets et des bouées. 

France 2
#AlertePollution

Rivières ou sols contaminés, déchets industriels abandonnés… Vous vivez à proximité d’un site pollué ?
Cliquez ici pour nous alerter !

À l'île Maurice, depuis quelques jours, on se presse chez les coiffeurs. Des centaines de clients sont venus se faire couper les cheveux pour lutter contre la pollution des eaux. Les cheveux retiennent les substances grasses. Ils sont triés et rassemblés dans des boudins. Une fois dans l'eau, ils captent les hydrocarbures. 

Une idée venue d'un coiffeur varois 

Pour cette fabrication artisanale, les Mauriciens ont fait appel aux conseils d'un coiffeur français installé dans le Var. Il y a cinq ans, il a créé une association pour lancer un projet de recyclage de cheveux. Son idée a fait du chemin : 3 300 salons de coiffure ont adhéré à son association. Des sacs de cheveux sont envoyés dans toute la France. Avec son fils, ils les entreposent dans un hangar. La moitié des 40 tonnes amassées va partir pour l'île Maurice. 

Le JT
Les autres sujets du JT
Une marée noire s\'écoule du \"MV Wakashio\", au large de l\'île Maurice, le 9 août 2020.
Une marée noire s'écoule du "MV Wakashio", au large de l'île Maurice, le 9 août 2020. (AFP)