Coupe du monde : à Paris, Strasbourg, Tours, Dijon ou encore Nice, les supporters marocains célèbrent la qualification en quarts de finale

Le Maroc a éliminé l'Espagne et s'est qualifié pour les quarts de finale de la Coupe du monde de football au Qatar. Une qualification historique pour les Lions de l’Atlas qui n'avaient jamais atteint ce stade de la compétition. 

Article rédigé par
France Bleu - franceinfo
Radio France
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 3 min.
Des supporters du Maroc ont célébré la qualification de l'équipe en quart de finale de la Coupe du monde de football au Qatar, le 6 décembre 2022 à Dijon. (EMMA BUONCRISTIANI / MAXPPP)

En France, les supporters marocains ont célébré mardi 6 décembre au soir la qualification pour les quarts de finale de la Coupe du monde de football de leur équipe tombeuse de l'Espagne. À Paris, Avignon, Tours, Nice ou encore Dijon, l'exploit a été fêté dans les rues, parfois avec des débordements.  Au total, sur l'ensemble du territoire, 22 personnes ont été interpellées pour des jets de projectiles ou des tirs de mortier, a appris franceinfo de source policière mercredi matin. Six policiers sont légèrement blessés. 

>>> Mondial 2022 : la qualification du Maroc en quarts de finale "est un exploit historique", réagit un journaliste marocain

À Paris, c'est sur les Champs-Élysées que les supporters marocains sont venus célébrer la qualification historique des Lions de l'Atlas. Selon une journaliste de franceinfo sur place, plusieurs milliers de personnes se sont rassemblées sur l'avenue parisienne. "Ça permet de réunir tout le monde, les Marocains, les Français, tout le monde. On est tous ensemble. Ça nous rend fier", témoigne un supporter à franceinfo. Un autre exprime sa "joie". "On est Français, on est des enfants d'immigrés, mais on est Marocains aussi." Les supporters "rêvent" d'une demi-finale France-Maroc. "Peu importe qui gagne, ce serait un rêve", pour les supporters.

À Tours (Indre-et-Loire), 400 personnes se sont réunies en liesse pour fêter la qualification historique, selon la police, qui a bloqué la circulation afin d'éviter tout incident, rapporte France Bleu Touraine. Le trafic du tramway a été quelque peu perturbé. L'ambiance a été festive. À 20h30, la police n'avait recensé aucun fait de violence.

À Dijon (Côte-d'Or), plusieurs centaines de supporters du Maroc se sont réunis en début de soirée, place de la République, selon France Bleu Bourgogne. Concert de klaxons, drapeaux et feux d'artifice ont salué la victoire sur l'Espagne, sous l'œil de dizaines de CRS.

Quelques débordements à Nice et Avignon

À Nice (Alpes-Maritimes), c'est sur la Promenade des Anglais que les supporters marocains ont laissé éclater leur joie après la qualification des Lions de l'Atlas, rapporte France Bleu Azur. La mairie déplore des débordements. Le centre ville de Nice a été complètement bouclé par les forces de l'ordre. Le premier adjoint, Anthony Borré, dénonce "des débordements inacceptables dans le quartier des Moulins place des Amaryllis". Le tramway a également été caillassé.

À Avignon (Vaucluse), les supporters ont fêté cet exploit sur le boulevard Saint-Michel. Les forces de l'ordre avaient bouclé l'accès à l'intramuros. Les scènes de joie ont laissé place au fur et à mesure à des moments de tensions avec les policiers.  Au total, trois personnes ont été interpellées au cours de la soirée : deux pour des jets de projectiles et une dernière pour l'effraction et le saccage d'un magasin. Plusieurs poubelles ont été incendiées. Près de 130 policiers étaient mobilisés sur Avignon. Les forces de l'ordre ont reçu des bouteilles de verre et ont riposté avec du gaz lacrymogène, a constaté France Bleu Vaucluse.

Une ambiance bon enfant à Strasbourg ou encore à Perpignan

En Alsace, des centaines de supporters marocains se sont retrouvés à Strasbourg (Bas-Rhin) pour faire la fête devant le centre commercial des Halles, rapporte France Bleu Alsace. Ils étaient nombreux avec des drapeaux marocains et le maillot de la sélection nationale. Beaucoup de familles étaient présentes en début de soirée. Des feux d'artifice ont été tirés. A Mulhouse (Haut-Rhin), ils étaient un millier place du marché, dans une ambiance bonne enfant selon la police.

À Perpignan (Pyrénées-Orientales), environ 500 personnes se sont retrouvées place de la Résistance à Perpignan pour célébrer la victoire du Maroc en quarts de finale, avec feux d’artifices et fumigènes dans une ambiance bon enfant, selon France Bleu Roussillon.

À La Rochelle (Charente-Maritime), sur le Vieux Port, ou encore à Grenoble (Isère), cours Jean Jaurès, les supporters marocains ont salué la victoire de leur équipe, selon France Bleu La Rochelle et France Bleu Isère.

À Marseille, plus d'un millier de supporters se sont rassemblés sur le Vieux-Port. "Aucun incident n'a été relevé", selon la préfecture de police. Les festivités se sont déroulées dans le calme. Seuls deux hommes ont été interpellés pour rodéos ou conduite dangereuse au volant.

Des festivités ont également eu lieu à Bordeaux, Toulouse, Besançon, sans débordements connus à ce jour.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Maroc

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.