Ceuta : pour avoir réconforté un migrant, une secouriste harcelée en ligne par l'extrême droite espagnole

Publié Mis à jour
Durée de la vidéo : 2 min.
Ceuta : après être venue en aide à un migrant, une secouriste se fait harceler sur les réseaux sociaux
FRANCEINFO
Article rédigé par
France Télévisions

À Ceuta (Espagne), une secouriste de La Croix-Rouge est venue en aide à un migrant en détresse. Une scène qui a fait le tour du monde, mais depuis, la jeune femme est harcelée sur les réseaux sociaux. 

Ce sont des images qui ont été fortement relayées durant les derniers jours. À Ceuta (Espagne), un migrant venu du Maroc à la nage a été secouru par une bénévole de La Croix-Rouge. Depuis la publication de cette scène, la jeune femme est harcelée par des militants de l'extrême droite espagnole sur les réseaux sociaux. Elle a finalement choisi de faire passer ses différents comptes en mode privé pour se protéger de ces attaques.

"C'est le devoir de la Croix rouge que de porter secours aux personnes en difficulté"

Secrétaire national de La Croix-Rouge française, Philippe Da Costa est invité sur le plateau du 23 heures de Franceinfo samedi 22 mai. Il rappelle que "c'est le devoir de la Croix rouge que de porter secours aux personnes en difficulté". Interrogé sur la tourmente dans laquelle vit la secouriste, il estime qu'il y a "un devoir de protection des personnes qui agissent pour ce principe d'humanité. Il est clair que le droit international humanitaire est là pour aussi protéger cette bénévole qui s'engage au service d'une cause qui la dépasse".

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Maroc

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.