Une bonne année pour la tomate marocaine en Europe

Les ventes de tomates marocaine en Europe ont connu une progression significative au cours de 2019. Entre le 1er octobre 2018 et le 31 mai 2019, 426,07 millions de kilos de tomates ont été exportés vers l'UE.

Publicité pour la production de tomates bio à Agadir au Maroc (photo de 2007).
Publicité pour la production de tomates bio à Agadir au Maroc (photo de 2007). (LARS HALBAUER / DPA)

"Les ventes totales de tomates vers l'UE par le Maroc ont atteint 426,07 millions de kilos contre 385,88 millions de kilos écoulés au cours de la même période de la saison précédente", a indiqué, le 12 août, le site spécialisé espagnol Hortoinfo. Le volume des ventes des tomates marocaines a  progressé de 10,41% par rapport à la même période de l’année précédente, a-t-il relevé, citant des chiffres publiés par les services statistiques de l’Euroestacom (ICEX-Eurostat).

Le Maroc a ainsi vendu plus de tomates que le volume contingentaire que ce pays est autorisé à écouler en Europe (285 millions de kilos), révèlent ces chiffres, selon le site du journal marocain Libération. "Autrement dit, 141 millions de kilos de tomates hors quota de volume auraient été vendus au cours de cette année, si l’on en croit les chiffres publiés par le média espagnol", note le journal.

Les ventes de tomates "made in Maroc" ont rapporté au royaume quelque 481,17 millions d'euros, soit 20,01% de plus que la saison précédente.

"Sans surprise, le pays (de l'UE) qui a acheté le plus de tomates au Maroc est la France, avec un volume de 288,15 millions de kilos au cours de la période du 2018/2019, soit 7,76% de plus que lors de la précédente campagne durant laquelle le Maroc avait vendu 267,38 millions de kilos à la France", précise le Huffpost.