VIDEO. Mali : les habitants des villes conquises sont sensibilisés contre les mines

Handicap international a envoyé une équipe à Sévaré, ville reprise depuis quelques jours, pour sensibiliser les enfants contre les mines anti-personnelles qui mutilent.

Dorothée Olliéric et Philippe Turpaud - France 2

Les forces françaises et l'armée malienne semblent toujours progresser vers le nord du Mali et les armées africaines (Tchadiens et Nigériens) arriveraient depuis le Niger. Parallèlement à l'offensive contre les jihadistes, les mouvements de population ont été nombreux et les associations humanitaires tentent de sensibiliser les réfugiés aux dangers des munitions laissées derrière eux par les fondamentalistes islamistes dans le nord du pays.

Handicap international a envoyé une équipe à Sévaré, ville reprise depuis quelques jours, pour sensibiliser les enfants contre les mines anti-personnelles qui mutilent.  Des jeunes avec leurs familles qui ont fuient Tombouctou et Gao se retrouvent à Sévaré et n'ont qu'une envie, retourner dans leurs villes d'origine. Les reporters de France 2 en ont rencontré quelques-uns.

25 janvier 2013, les soladts français patrouilent à Sévaré au nord du Mali
25 janvier 2013, les soladts français patrouilent à Sévaré au nord du Mali (FRED DUFOUR / AFP)