VIDEO. Ayrault se dit "conscient des risques" pour les otages au Sahel

Le Premier ministre l'a déclaré à l'issue d'une réunion à Matignon avec les principaux responsables du Parlement.

Francetv info

Jean-Marc Ayrault est "conscient des risques" que les opérations armées au Mali font peser sur les huit otages français retenus sur le sol africain. Le Premier ministre l'a déclaré lundi 14 janvier au soir, à l'issue d'une réunion à Matignon avec les principaux responsables du Parlement.

"C'est une préoccupation constante et nous sommes en contact permanent avec les familles, a-t-il poursuivi. Mais ce sont ceux-là mêmes qui détiennent nos otages qui menaçaient de s'emparer de la totalité du Mali." Pour le chef du gouvernement, "ne rien faire et laisser le Mali devenir un sanctuaire pour les groupes terroristes n'aurait pas contribué à la libération de nos otages".

Il s'est enfin félicité du "soutien" manifesté à l'intervention française par l'ensemble de la classe politique. Elle confirme, selon lui, la "capacité du pays à se réunir lorsque sont en jeu les valeurs qui sont au fondement de la République".

Jean-Marc Ayrault s\'exprime au sujet de l\'intervention française au Mali, lundi 14 janvier à l\'Hôtel de Matignon, à Paris.
Jean-Marc Ayrault s'exprime au sujet de l'intervention française au Mali, lundi 14 janvier à l'Hôtel de Matignon, à Paris. (MEHDI FEDOUACH / AFP)