Mali. Pour l'armée, le soldat français à la tête de mort "n'est pas représentatif"

Un cliché sur lequel un soldat arbore un foulard à tête de mort a fait le tour du web et a choqué certains internautes. Le porte-parole de l'armée a réagi au micro de France 2.

Un soldat français portant un foulard à tête de mort pose près d\'un blindé à Niono (Mali), le 20 janvier 2013.
Un soldat français portant un foulard à tête de mort pose près d'un blindé à Niono (Mali), le 20 janvier 2013. (ISSOUF SANOGO / AFP)

Prise le dimanche 20 janvier 2013, la photo, impressionnante, a très rapidement circulé : on y voit un soldat français déployé au Mali dont le visage est masqué par un foulard à tête de mort.

Un symbole fort qui a été remarqué jusque dans les rangs de l'armée. Interrogé par Loïc de La Mornais, journaliste à France 2, le colonel Thierry Burkhard, porte-parole de l'armée, a déclaré qu'il s'agissait d'un "comportement qui n'est pas acceptable""Mais cette image n'est pas représentative de ce que la France fait au Mali", souligne le gradé, selon qui "le militaire concerné est en cours d'identification".

Un accessoire de "Call of Duty" arboré comme symbole

Le cliché, signé d'Issouf Sanogo pour l'AFP, a été réalisé à Niono, dans le centre ouest du pays, non loin de Diabali, l'un des deux fronts sur lesquels se bat l'armée française.

Sur Twitter, des internautes ont très vite identifié le foulard porté par le soldat comme un produit dérivé du jeu vidéo guerrier Call of Duty. Mais si certains s'en sont amusés, d'autres ont été choqués par le signe affiché par le soldat.