VIDEO. Le Drian passe le Nouvel An avec les soldats français au Tchad

Le ministre de la Défense a fêté la Saint-Sylvestre à N'Djamena, puis s'est rendu le lendemain au Niger.

DOMINIQUE DERDA, TRISTAN LE BRA / FRANCE 2

Le ministre de la Défense, Jean-Yves Le Drian, a passé le réveillon du Nouvel An, mercredi 31 décembre, avec les soldats de l'opération Barkhane basés à N'Djamena (Tchad). "Vous sentez ici une tonicité, une confiance dans l'avenir, et aussi un sens du devoir formidable", s'est félicité le ministre.

L'opération Barkhane a été mise en place le 1er août 2014 pour traquer les groupes islamo-mafieux au-delà des frontières du Mali. Elle s'étend sur une zone couvrant cinq pays (Mauritanie, Mali, Niger, Tchad et Burkina Faso), d'étendue comparable à celle de l'Europe de Gilbraltar à Moscou.

Visite surprise à Madama

Le ministre a profité de ce déplacement pour effectuer une visite surprise, jeudi matin, sur une base française en cours d'installation à Madama, dans l'extrême nord du Niger. Perdu dans un désert de sable, cet ancien fort colonial se trouve sur la route des combattants jihadistes et des trafiquants d'armes qui descendent des sanctuaires du sud de la Libye vers le nord du Mali et du Niger.

A la veille de cette visite, Jean-Yves Le Drian avait encore appelé la communauté internationale à se "mobiliser" pour endiguer le développement d'un "sanctuaire terroriste" en Libye, qui déstabiliserait toute la région et menacerait l'Europe.

Le ministre de la Défense, Jean-Yves Le Drian, le 31 décembre 2014, à N\'Djamena (Tchad).
Le ministre de la Défense, Jean-Yves Le Drian, le 31 décembre 2014, à N'Djamena (Tchad). (DOMINIQUE FAGET / AFP)