Sahel : la France doit-elle renforcer sa présence ?

Emmanuel Macron a annoncé, mardi 14 janvier, l'envoi de 220 soldats français supplémentaires au Sahel pour lutter contre les jihadistes. Sur place, 4 500 soldats sont déjà présents.

FRANCE 2

Pourquoi la France décide-t-elle de renforcer l'opération Barkhane ? 220 militaires supplémentaires vont-ils changer la donne ? Depuis sept ans, ils luttent contre les groupes armés au Sahel, mais les massacres se multiplient. Pour la seule année 2019, 4 000 civils et militaires africains ont été tués. Les jihadistes gagnent du terrain. Lundi 13 janvier, à Pau (Pyrénées-Atlantiques), les présidents du G5 Sahel ont demandé à Emmanuel Macron de poursuivre l'opération Barkhane.

4 500 soldats français sont déjà présents sur place

"Si, demain, les grandes organisations terroristes que sont l'État islamique et Al-Qaïda trouvent un sanctuaire pour y déployer leurs activités terroristes, c'est la sécurité de l'Europe tout entière qui est en jeu", explique Florence Parly, la ministre de la Défense. Les 4 500 soldats français présents sur place vont se concentrer sur une zone aux confins du Mali, du Niger et du Burkina Faso, avec les partenaires africains. Une mission très difficile.

Le JT
Les autres sujets du JT
(MICHELE CATTANI / AFP)