Cet article date de plus de quatre ans.

Mali : mort d'un soldat français de l'opération Barkhane

Publié
Durée de la vidéo : 1 min.
Mali : mort d'un soldat français de l'opération Barkhane
France 2
Article rédigé par
France Télévisions

Un soldat français est mort au Mali. Il a été tué lors d'un échange de tir avec des terroristes dans le sud-est du pays. Le jeune homme appartenait au sixième régiment du génie d’Angers (Maine-et-Loire).

Le caporal-chef Julien Barbé a été tué par des terroristes au Mali. Il avait 28 ans, il était marié et père de famille, il appartenait au sixième régiment du génie d’Angers (Maine-et-Loire). Il était en opération hier, mercredi 5 avril, au sud-ouest du Mali. En fin d'après-midi, alors qu'un véhicule de l'armée française venait de sauter sur engin explosif, des hommes du génie ont été pris à partie.

4 000 militaires français déployés au Sahel

"Il y a des tirs qui proviennent d'une zone boisée qui était à proximité. Et l'un de ces tirs touche mortellement le caporal-chef Barbé", relate le colonel Patrick Steiger, porte-parole de l'état-major des armées. L'homme s'était engagé dans l'armée il y a six ans, il avait déjà combattu au Mali au début de la guerre en 2013. Ce matin, François Hollande lui a rendu hommage. Dans le cadre de l'opération Barkhane, 4 000 militaires français sont déployés au Sahel pour lutter contre les groupes islamistes.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.