VIDEO. Le Brookesia minima, un lézard à peine plus grand qu’une fourmi

Ce lézard, deuxième plus petit reptile au monde, n'est visible que sur une petite île au large de Madagascar.

BRUT
#AlertePollution

Rivières ou sols contaminés, déchets industriels abandonnés… Vous vivez à proximité d’un site pollué ?
Cliquez ici pour nous alerter !

Le Brookesia minima ne dépasse pas les 3,5 cm. Reptile endémique de l'île de Nosy Be, au large de Madagascar, il se tapit dans les couches de feuilles pour s'en prendre à des insectes, parfois plus gros que lui. 

Une espèce menacée

Quand il rencontre une femelle, ce caméléon nain évite de rater le coche : il s'agrippe à son dos pour ne plus la quitter. En effet, avec sa petite taille, il ne croise un autre membre de son espèce que très rarement. Ce phénomène est aggravé par l'agriculture et l'abattage des arbres qui fragmentent de plus en plus son territoire. Aujourd'hui, le Brookesia minima est une espèce menacée qui connaît un véritable déclin depuis plusieurs années. 

Franceinfo est partenaire de la consultation "Agissons ensemble pour l'environnement" avec Make.org. Si vous souhaitez y participer, vous pouvez proposer vos idées et voter sur celle des autres participants dans le module ci-dessous.

Ce lézard, deuxième plus petit reptile au monde, n\'est visible que sur une petite île au large de Madagascar.
Ce lézard, deuxième plus petit reptile au monde, n'est visible que sur une petite île au large de Madagascar. (BRUT)