Cet article date de plus de neuf ans.

Libye : Nicolas Sarkozy appelle au "pardon", à la "réconciliation" et à "l'unité"

Publié Mis à jour
Article rédigé par
France Télévisions

Le chef de l'Etat estime que la Libye retrouve "sa liberté et un espoir démocratique", après la mort jeudi 20 octobre de Mouammar Kadhafi dans sa ville natale de Syrte. Nicolas Sarkozy était interrogé par la presse à l'issue d'un discours qu'il a prononcé en tant que président du G20 sur le développement, vendredi 21 octobre 2011 à Paris.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Afrique

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.