Cet article date de plus de cinq ans.

L’Égypte attend beaucoup du nouveau canal de Suez

Publié
Durée de la vidéo : 1 min.
L'Egypte attend beaucoup du nouveau canal de Suez
FRANCE 2
Article rédigé par
France Télévisions

A l'issue de travaux titanesques, le canal de Suez s'est doté d'une seconde voie. Ce passage maritime doit relancer l'économie égyptienne, malgré la menace des jihadistes.

On le surnomme le "canal de tous les records". Le canal de Suez a fait peau neuve en un temps record : le chantier pharaonique - qui a coûté 7,5 milliards d'euros - a été réalisé en un an au lieu de trois. Vieille de 145 ans, cette voie maritime parmi les plus empruntées au monde était trop étroite. Elle a été élargie à certains endroits et une seconde voie de 35 kilomètres a été creusée.

Sécurité renforcée

Jusqu'à présent, le canal de Suez était à sens unique et imposait une circulation alternée. Désormais, le voilà à double-sens, et il fait la fierté de toute l’Égypte, dont il est la première ressource. L'objectif est de doubler le trafic des bateaux et de multiplier par trois les profits d'ici 2023.

Le canal du Suez est un passage stratégique pour le transport du pétrole. D'importantes mesures de sécurité ont été prises car les jihadistes du groupe État islamique ne sont qu'à 170 kilomètres.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Afrique

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.