Kenya : un revenu universel pour révolutionner l'aide au développement

Au Kenya, une association a décidé d'expérimenter un revenu universel de 20 € par mois versés aux plus pauvres d'un village. Deux ans après son lancement, l'opération est un succès pour les organisateurs.

Voir la vidéo

C'est un village comme il en existe tant d'autres au Kenya. Il s'y joue pourtant une expérience sans précédent. Ici, 93 personnes bénéficient d'un programme qui leur octroie une vingtaine d'euros chaque mois pendant deux ans. L'argent est transféré via le téléphone portable. Depuis qu'elle touche ses 20 € par mois, Akinyi a plus que doublé ses activités. "Avant j'achetais peu de poisson, maintenant j'en achète beaucoup, ça m'aide énormément". Elle peut ensuite frire son poisson avant de le vendre.

Bientôt 16 000 bénéficiaires

Au Kenya, 20 € par mois, est la somme qui permet de sortir de l'extrême pauvreté. L'expérience a commencé dans un village pilote il y a deux ans, les conséquences sont déjà multiples. Du haut de ses 91 ans, Dorka Raudo a même créé un emploi d'éleveur. Le programme est financé par les géants américains de l'internet, en majeure partie, 26 millions d'euros sur douze ans. Les organisateurs sur place compilent les premiers résultats, ils sont persuadés que leur méthode est la bonne. Il a fallu, au début, surmonter la méfiance initiale des habitants futurs bénéficiaires. L'association étend son programme à 200 villages au Kenya, touchant 16 000 personnes, avec l'espoir de révolutionner l'aide au développement.

Le JT
Les autres sujets du JT
La famille Guyo vit dans un village au Nord du Kenya, tout près de la frontière éthiopienne. Lerevenu principal de la famille provient de l\'élevage de chèvres.
La famille Guyo vit dans un village au Nord du Kenya, tout près de la frontière éthiopienne. Lerevenu principal de la famille provient de l'élevage de chèvres. (NOTRE AFFAIRE A TOUS / PEOPLE'S CLIMATE CHANGE)