Les choix de France Info, France info

INFOGRAPHIE. Les chefs d'Etat africains restés le plus longtemps au pouvoir

Ali Bongo a été déclaré vainqueur des élections à la présidence de la république du Gabon mercredi 31 août, à l'issue d'un premier mandat de sept années. Il prolonge ainsi la dynastie installée par son père, président du pays pendant 41 ans. Franceinfo a retracé la chronologie des plus longs règnes de dirigeants africains des cinquante dernières années. 

Les chefs d\'Etat africains restés le plus longtemps au pouvoir.
Les chefs d'Etat africains restés le plus longtemps au pouvoir. (NICOLAS ENAULT)

Le clan Bongo est au pouvoir depuis 48 ans. Omar Bongo a été élu pour la première fois à la tête de la république du Gabon le 2 décembre 1967 et s'y est maintenu jusqu'à sa mort en 2009. Son fils, Ali, entame désormais un deuxième mandat après sa victoire à l'élection du 27 août 2016, malgré la contestation de son opposant et les violences qui ont suivi la proclamation des résultats.

Ce schéma dynastique se retrouve au Togo, où le président Faure Gnassingbé est au pouvoir depuis 2005, après avoir succédé à son père... dont le règne avait duré presque 38 ans. En République démocratique du Congo, Joseph Kabila, au pouvoir depuis près de 16 ans, avait également repris les rênes du pouvoir laissé par son père, Laurent-Désiré Kabila.

En dehors des successions de père en fils, d'autres dirigeants du continent africain s'accrochent au pouvoir qu'ils ont acquis pendant la deuxième moitié du vingtième siècle. Outre le règne du guide libyen Mouammar Kadhafi, qui a duré près de 42 ans, les dirigeants de la Guinée équatoriale, de l'Angola, du Cameroun et de l'Ouganda sont à la tête de leur pays depuis plus de trente ans. Blaise Compaoré est l'unique leader qui a perdu le pouvoir après 27 ans passé à la tête de l'état burkinabé.