Cet article date de plus de deux ans.

Gabon : des scientifiques chassent des virus encore inconnus

Publié
Durée de la vidéo : 4 min
Gabon : des scientifiques chassent des virus encore inconnus
Gabon : des scientifiques chassent des virus encore inconnus Gabon : des scientifiques chassent des virus encore inconnus (FRANCE 2)
Article rédigé par France 2 - N. Bertrand, F. Fougère, C. Marchand
France Télévisions
France 2

Au Gabon, des scientifiques partent à la recherche de virus encore inconnus, mais présents chez les animaux sauvages, au cœur de la forêt. 

Dans des 4X4, qui filent à l'extrême nord-est du Gabon, se trouve une équipe de chasseurs de virus. Le professeur Gaël Maganga, virologue et chercheur au Centre interdisciplinaire de recherches médicales de Franceville, dirige l'expédition. Tous devront ensuite quitter les voitures et continuer à pied pendant une heure, pour arriver dans une zone précise, où leur travail peut commencer. 

Des virus potentiellement mortels pour l'homme

"On est en pleine forêt tropicale humide (...). Dans cette zone, il y a une particularité, c'est qu'on a une biodiversité animale importante. Et qui dit biodiversité animale importante, dit très probablement biodiversité microbienne également importante", explique le professeur Gaël Maganga. Les microbes auxquels il s'intéresse sont des virus encore inconnus, présents chez les animaux sauvages. Il faut donc se protéger avec des combinaisons complètes, comme dans les unités Covid des grands hôpitaux, car il suffit d'un contact pour être infecté. "Ça peut arriver qu'on tombe sur des virus qui sont potentiellement mortels pour l'homme. C'est vraiment l'inconnu", affirme un membre de l'équipe de scientifiques. 


Les chercheurs se rendent ensuite dans une grotte, où vivent des centaines de chauve-souris. Pour les capturer afin d'effectuer des prélèvements de salive, l'équipe tend un simple filet à l'entrée. Et s'ils ont choisi d'étudier les chauve-souris, c'est parce que ce petit mammifère est suspecté d'être à l'origine de la plupart des épidémies de ces dernières années : le SRAS, Ebola et même le Covid-19. Tout l'enjeu est de découvrir de nouvelles maladies encore inconnues, et qui pourrait être transmissibles à l'homme, afin de se préparer. Dans de nombreux endroits de la planète, les humains sont de plus en plus au contact avec des animaux sauvages, et donc de possibles infections.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.