Face à l'afflux de migrants, l'Italie appelle à l'aide

11 000 migrants sont arrivés en une semaine par la Méditerranée. Matteo Renzi interpelle la communauté internationale face à cette situation.

FRANCE 2

L'Italie doit faire face à des arrivées massives de migrants par la mer Méditerranée ces derniers jours. Ces traversées se font dans des conditions terribles. Le président du Conseil italien a envoyé un message au président américain Barack Obama : son pays est "isolé dans cette crise alors que le problème est collectif", rapporte depuis Rome Renaud Bernard.

Seuls 6% des migrants veulent rejoindre l'Italie

Selon Matteo Renzi, la guerre civile en Libye (point de départ des migrants) rend cette situation ingérable. "Et il a fait mouche. Réponse du président américain : 'Dans cette crise, l'Italie doit être aidée par ses alliés'", poursuit le journaliste de France 2.

Plusieurs ministres des affaires européennes ont réagi unanimement : ils appellent à une réponse forte et unie de l'Europe. "Parce que c'est une réalité : l'Italie sauve, l'Italie accueille quasiment 100% de ceux qui traversent la Méditerranée. Or, 6% à peine de ces migrants déclarent avoir l'Italie comme destination finale", conclut le reporter.

Le JT
Les autres sujets du JT
Des migrants rescapés en Méditerranée débarquent le 15 avril 2015 d\'un tanker qui les a secourus, sur le port italien de Corigliano en Calabre.
Des migrants rescapés en Méditerranée débarquent le 15 avril 2015 d'un tanker qui les a secourus, sur le port italien de Corigliano en Calabre. (ALFONSO DI VINCENZO / AFP)