Cet article date de plus de six ans.

Face à l'afflux de migrants, l'Italie appelle à l'aide

Publié
Durée de la vidéo : 1 min.
FRANCE 2
Article rédigé par
France Télévisions

11 000 migrants sont arrivés en une semaine par la Méditerranée. Matteo Renzi interpelle la communauté internationale face à cette situation.

L'Italie doit faire face à des arrivées massives de migrants par la mer Méditerranée ces derniers jours. Ces traversées se font dans des conditions terribles. Le président du Conseil italien a envoyé un message au président américain Barack Obama : son pays est "isolé dans cette crise alors que le problème est collectif", rapporte depuis Rome Renaud Bernard.

Seuls 6% des migrants veulent rejoindre l'Italie

Selon Matteo Renzi, la guerre civile en Libye (point de départ des migrants) rend cette situation ingérable. "Et il a fait mouche. Réponse du président américain : 'Dans cette crise, l'Italie doit être aidée par ses alliés'", poursuit le journaliste de France 2.

Plusieurs ministres des affaires européennes ont réagi unanimement : ils appellent à une réponse forte et unie de l'Europe. "Parce que c'est une réalité : l'Italie sauve, l'Italie accueille quasiment 100% de ceux qui traversent la Méditerranée. Or, 6% à peine de ces migrants déclarent avoir l'Italie comme destination finale", conclut le reporter.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Afrique

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.