Bénin: le parc de la Pendjari fait peau neuve pour renouer avec le tourisme

L'un des derniers sanctuaires de la faune sauvage d'Afrique de l'Ouest, le parc de la Pendjari au Bénin, vise 10.000 visiteurs par an contre 6.000 aujourd'hui. C'est l'ONG African Parks qui a été choisie par l'Etat pour gérer l'immense site et doubler sa population animale sur dix ans. Les 26 millions de dollars investis ont également permis la création d'une nouvelle brigade anti-braconnage.