VIDEO. Les policiers égyptiens peuvent désormais porter la barbe

Cela leur était auparavant interdit. La Haute Cour administrative du pays l'a de nouveau autorisé mercredi 20 février.

REUTERS

Interdit jusqu'ici au nom de la laïcité, le port de la barbe pour les policiers égyptiens a été autorisé par la Haute Cour administrative du pays, mercredi 20 février au CaireLa barbe, souvent considérée comme un signe de piété dans le monde musulman, irrite l'opposition.

Vingt policiers égyptiens ont laissé pousser leur barbe et 120 autres avaient déposé une demande en ce sens. C’est sur Facebook qu'ils ont lancé leur mouvement qui apparaissait comme un signe de contestation puisque la barbe était jusqu’à présent interdite dans la police égyptienne.  

Plusieurs dizaines d'agents ont été suspendus récemment pour avoir bravé cette interdiction implicite entrée en vigueur sous l'ex-président Hosni Moubarak, renversé le 11 février 2011. Ils ont manifesté devant le ministère de l'Intérieur pour inviter son successeur Mohamed Morsi, issu des Frères musulmans et lui-même barbu, à ordonner leur réintégration.

 

Le port de la barbe pour la police égyptienne a été autorisé par la Haute Cour administrative du pays, mercredi 20 février 2013.
Le port de la barbe pour la police égyptienne a été autorisé par la Haute Cour administrative du pays, mercredi 20 février 2013. (MOHAMED ABD EL GHANY / REUTERS )