VIDEO. Egypte : une mosquée du Caire transformée en morgue

Le dernier bilan du ministère de la Santé fait état de 525 morts, jeudi. Dans les morgues improvisées, des familles pleurent leurs proches.

AP

La mosquée Al-Imam, dans le quartier de Nasr City au Caire, en Egypte, fait office de morgue jeudi 15 août, au lendemain de la journée d'affrontements qui a causé la mort de plus de 500 personnes, principalement des manifestants pro-Morsi. Des personnes se massent autour des dizaines de corps inanimés qui jonchent le sol de cette mosquée, située non loin de la place Al-Adawiya, l'épicentre de la protestation. .

"Le ministre de la Santé a refusé d’envoyer des personnes ici pour compter les cadavres. Les médecins de l’hôpital de fortune ont fait des rapports sur le nombre de morts, mais ce genre de rapports ne sont pas officiels et les droits de ces personnes sont bafoués", affirme Amr Fawzi, un partisan des Frères musulmans.

Le dernier bilan du ministère de la Santé fait état de 525 morts et 3 572 blessés dans la journée de jeudi, après la décision prise par les autorités de déloger les manifestants de deux places du Caire, Rabaa Al-Adawiya et Nahda.

Une Egyptienne pleure la perte de sa fille dans une mosquée du Caire, en Egypte, jeudi 15 août 2013.
Une Egyptienne pleure la perte de sa fille dans une mosquée du Caire, en Egypte, jeudi 15 août 2013. (KHALED DESOUKI / AFP)