VIDEO. Egypte : "Les Frères musulmans étaient des arnaqueurs"

Dans les rues du Caire, les opposants à Mohamed Morsi ont fêté, cette nuit, le départ du président destitué. Ils accusaient ses partisans de "détruire le pays".

S. Soula, Y. Moine, L. Lavieille / France 2

Rarement un coup d'Etat militaire aura été autant célébré. Sitôt la fin de la présidence de Mohamed Morsi annoncée à la télévision par le chef d'état-major des armées, la foule est descendue en masse dans les rues du Caire (Egypte). "On s'est débarrassé des Frères musulmans", s'est réjoui un manifestant, tandis que sa voisine estimait qu'ils "étaient des arnaqueurs, en train de détruire le pays"

La feuille de route présentée par l'armée doit "permettre la construction d'une société égyptienne forte et unie et mettre fin aux violences dans le pays", a affirmé le général Abdel Fatah Al-Sissi à la télévision. A présent, "chaque président qui va suivre doit se souvenir qu'il ne doit pas mettre le peuple en colère", a prévenu un manifestant devant l'un des palais présidentiels. Pour l'heure, l'intérim est assuré par le président du Conseil constitutionnel, Adly Mansour.

(SUHAIB SALEM / REUTERS)