Cet article date de plus de quatre ans.

Crash EgyptAir : l'impossible deuil des familles

Publié
Durée de la vidéo : 2 min.
Crash EgyptAir : l'impossible deuil des familles
France 2
Article rédigé par
France Télévisions

Six mois après le crash, les familles n'ont toujours pas pu récupérer les corps de leurs proches malgré de multiples démarches.

Cela fait six mois que des familles attendent le rapatriement des corps de leurs proches, alors elles se sont rassemblées, ce vendredi matin 18 novembre, devant l'ambassade d'Égypte à Paris. Parmi elles, Julie et Aude Heslouin, qui ont perdu leur frère Quentin et leur père Pierre, dans le crash d'un avion d'EgyptAir entre Paris et Le Caire, c'était le 19 mai dernier. "On ne sait pas pourquoi l'Égypte refuse de nous les restituer", explique Julie.

L'Égypte refuse de rendre les corps

Ce 19 mai, Julie et Aude se rendent à Roissy, on leur annonce qu'il n'y a sans doute aucun survivant sur les 66 passagers, dont 15 Français. Une série de dysfonctionnements a affecté l'avant de l'avion où un feu s'est déclaré. Les recherches permettent de récupérer des débris, les boîtes noires puis les corps. "Aujourd'hui, on ne sait pas où ils sont, on suppose qu'ils sont dans une chambre froide", ajoute Julie. Malgré les multiples démarches des autorités françaises, l'Égypte se refuse toujours à rendre les corps.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Egypte

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.