VIDEO. Crash en Egypte : le pays craint une catastrophe si la thèse de l'attentat est confirmée

En direct du Caire, Jenna Le Bras évoque pour France 3 les "conséquences dramatiques" qu'aurait le crash de l'Airbus russe si le drame est bien dû à un acte terroriste.

FRANCE 3

La thèse de l'attentat à la bombe semble se confirmer après le crash meurtrier d'un avion en Egypte. Ce vendredi 6 novembre, l'analyse des boîtes noires accrédite le scénario d'une explosion en vol. Au total, 224 personnes sont mortes dans le drame survenu le 31 octobre.

Depuis Le Caire, Jenna Le Bras parle d'une "catastrophe pour l'Egypte et sa réputation" si la piste terroriste est confirmée car cela "mettrait en lumière les défaillance très graves des services de sécurité égyptiens et de l'armée".

Le tourisme en péril

L'A321 s'est écrasé dans le désert du Sinaï. "Juste avant l'accident, le gouvernement égyptien, très engagé - pour ne pas dire obsédé - par la lutte antiterroriste assurait avoir repris le contrôle de la péninsule et être presque totalement venu à bout de l'insurrection jihadiste dans le pays", ajoute la correspondante de France 3.

Pour l'Egypte, un tel attentat pourrait avoir des "conséquences dramatiques" côté tourisme, secteur qui représente 11% de son PIB. "C'est la deuxième source de revenus du pays avec trois millions de personnes employées et 20 millions de personnes qui en vivent indirectement", reprend Jenna Le Bras. Et les Russes sont les premiers visiteurs.

Le JT
Les autres sujets du JT
Un morceau de la carlingue de l\'Airbus A321 de la compagnie russe Metrojet disparus sur le site du crash dans le désert du Sinaï (Egypte), le 1er novembre 2015. 
Un morceau de la carlingue de l'Airbus A321 de la compagnie russe Metrojet disparus sur le site du crash dans le désert du Sinaï (Egypte), le 1er novembre 2015.  (KHALED DESOUKI / AFP)