À Lyon, partez à la découverte du tombeau de Toutânkhamon avec une exposition immersive

Publié Mis à jour
Exposition "Toutânkhamon. À la découverte du pharaon oublié"
Article rédigé par
Véronique Dalmaz-Nicolas - franceinfo
France Télévisions

La Sucrière accueille "Toutânkhamon, à la découverte du pharaon oublié". Une exposition qui retrace comment la sépulture a été retrouvée il y a un siècle. Le visiteur plonge aussi 33 siècles en arrière grâce à la reconstitution à l’identique du tombeau.

En 1917, l’égyptologue et archéologue Howard Carter se lance à la recherche du tombeau de Toutânkhamon dans la célèbre Vallée des Rois, région d’Égypte où de nombreuses sépultures de pharaons avaient déjà été découvertes. Après cinq années infructueuses, en 1922, il trouve enfin la tombe de celui qu’on appelle le pharaon oublié. Toutânkhamon est un jeune pharaon au destin tragique, mort à 18 ou 19 ans. Son règne de courte durée, dix ans, ne lui a pas permis de se faire un nom dans l’histoire de l’Égypte antique. Finalement, il deviendra célèbre 3 200 ans après sa mort grâce à la découverte de son tombeau.

Cette découverte est exceptionnelle car la sépulture regorge d’objets archéologiques de grande valeur. "Mais surtout, on découvre des objets qui nous ont permis de mieux comprendre la vie quotidienne des Égyptiens au niveau de l'alimentation, des boissons, de la musique, des arts", précise Alain Mager, administrateur délégué d’Eurepa Expo.

250 objets reconstitués 

L'exposition "Toutânkhamon, à la découverte du pharaon oublié" à la Sucrière de Lyon explique comment la sépulture a été retrouvée il y a un siècle. Le visiteur découvre ensuite ce que Howard Carter a vu un siècle plus tôt. Les trois chambres funéraires ont été reconstituées avec les techniques de l’époque. "Les fresques ont été refaites à l’identique, c’est-à-dire avec les mêmes pigments utilisés par les égyptiens, avec le même appareillage", raconte Cédric Moulart, directeur des expositions Tempora.

En tout, 250 objets ont été reproduits. Des fac-similés réalisés dans les ateliers du Musée du Caire. Deux ans de travail auront été nécessaires pour recréer, à Lyon, l’Égypte au temps des Pharaons.  

Exposition Toutânkhamon. À la découverte du pharaon oublié, la Sucrière, 49-50 Quai Rambaud 69002 Lyon

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.