LA PHOTO. Ouganda: visite du chantier de Karuma, centrale électrique chinoise

Entamée fin 2016, la construction de la centrale hydroélectrique de Karuma en bordure du Nil, au nord-ouest de l'Ouganda, est assurée par le groupe chinois Sinohydro. L'installation, dont le coût global s’élève à 1,65 milliard de dollars, est aussi financée par Pékin sous la forme d'un prêt à hauteur de 85%. Un investissement colossal qui ne garantira cependant pas de l'électricité pour tous.