Afrique du Sud : des milliers de personnes rêvent de trouver des diamants bruts dans une province de l'Est du pays

Publié
Durée de la vidéo : 2 min.
Afrique du Sud : des milliers de personnes rêvent de trouver des diamants bruts dans une province de l'est du pays
FRANCE 2
Article rédigé par
M. Boisseau, L. Soudre - France 2
France Télévisions

Le plus gros diamant du monde a été découvert en Afrique du Sud, en 1905. Depuis quelques jours, des milliers de Sud-Africains se précipitent, armés de pelles et de pioches, vers un petit village de l'Est du pays, sûrs de découvrir à leur tour des diamants bruts. 

La puissance d'une rumeur, et surtout l'espoir d'une vie meilleure. Depuis cinq jours, une petite colline située à Kwazulu-Natal, en Afrique du Sud, habituellement déserte, est prise d'assaut, déchiquetée à coups de pioches. Des milliers de Sud-Africains accourent pour extraire des pierres transparentes, qu'ils pensent être des diamants. Samedi 12 juin, un berger a découvert, par hasard, l'une d'entre elles. L'histoire s'est alors propagée sur les réseaux sociaux, et la province pauvre du Kwazulu-Natal s'est transformée en eldorado. 

Des experts du gouvernement attendus 

"Je suis venu ici pour voir moi-même s'il y avait des diamants. Il était environ 7 heures quand je suis arrivé hier soir, et j'ai creusé toute la nuit. J'en ai trouvé", assure un Sud-Africain. L'enthousiasme de la foule s'est heurté au scepticisme des spécialistes, pour qui rien n'indique qu'il s'agisse bien de diamants, même si l'Afrique du Sud est le pays qui en produit le plus au monde. Pour s'en assurer, il faudrait du matériel d'analyse, mais les experts du gouvernement n'arriveront que dans plusieurs jours. 

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Economie africaine

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.