Bénin : la restitution d’œuvres d’art volées par la France

Publié Mis à jour
Bénin : la restitution d’œuvres d’art volées par la France
France 3
Article rédigé par
C. Méral - France 3
France Télévisions

Mercredi 27 juillet, Emmanuel Macron poursuit son déplacement en Afrique, au Bénin, où il visitera notamment une exposition, des œuvres d’art pillées par les troupes coloniales françaises, restituées en novembre dernier. Notre envoyée spéciale, Christelle Méral, était en direct du palais présidentiel de Cotonou.

En déplacement au Bénin, Emmanuel Macron va visiter une exposition contenant des œuvres d’art pillées par les troupes coloniales françaises. La restitution de ces objets a une forte valeur symbolique. Cette action s'inscrit plus largement dans la volonté du chef de l'État de faire toute la transparence sur le passé colonial de la France. "L’an dernier, pour la première fois, la France a restitué des œuvres volées pendant la période coloniale à un pays africain", rappelle Christelle Méral, en direct du palais présidentiel de Cotonou (Bénin).  

Un rapport attendu dans les deux ans 

Cela devrait aller encore plus loin puisque l’an prochain, le gouvernement français veut faire adopter une loi-cadre au Parlement afin de poursuivre le retour des œuvres volées vers les pays africains. Mardi 26 juillet, à Yaoundé (Cameroun), "Emmanuel Macron a accepté de faire la lumière sur les actions de la France et sur la répression féroce des indépendantistes camerounais, notamment par l’armée française", poursuit la journaliste. Une commission avec des historiens français et camerounais va être créée et elle rendra un rapport d’ici deux ans. 

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.