Cet article date de plus de cinq ans.

Attentat en Côte d'Ivoire : quatre Français tués

Publié Mis à jour
Grizbec
France 2
Article rédigé par
France Télévisions

Bernard Cazeneuve et Jean-Marc Ayrault se rendent ce mardi 15 mars en Côte d'Ivoire pour témoigner de leur solidarité avec les familles des victimes de l'attentat.

Les Français tués dimanche dans la station balnéaire de Grand-Bassam (Côte d'Ivoire) étaient des hommes. Des résidents et non des touristes. Il y avait deux personnes âgées de 75 et 78 ans. On peut supposer qu'ils étaient retraités. Il y avait égalent un homme de 63 ans et un autre d'une cinquantaine d'années qui travaillait pour une filiale du groupe Bolloré.

Un téléphone en cours d'analyse

En Côte d'Ivoire, il y a 15 000 Français, rappelle l'envoyé spécial de France 2 en direct de Grand-Bassam, Gérard Grizbec. Beaucoup d'entre eux viennent passer leur week-end à Grand-Bassam pour profiter de cette plage, la plus proche d'Abidjan. 48 heures après l'attaque qui a fait 18 morts, l'enquête se poursuit. Un téléphone appartenant à un jihadiste a été retrouvé sur les lieux de l'attentat. Il est actuellement en cours d'analyse.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Attaque en Côte d'Ivoire

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.