Attaque à Ouagadougou : une atmosphère lourde dans la capitale

Le Burkina Faso est sous le choc après l'attaque terroriste de vendredi 15 janvier. En direct de Ouagadougou, Gérard Grizbec fait le point sur l'atmosphère sur place.

FRANCE 2

Le Burkina Faso compte ses morts un peu plus de 24 heures après avoir été la cible d'une attaque terroriste revendiquée par Aqmi. Parmi les victimes figuraient trois Français originaires de l'Oise. La capitale burkinabè est encore ce dimanche 17 janvier sous le choc. "Je peux vous dire que l'atmosphère est lourde. Ici on ne parle que de cela", rapporte Gérard Grizbec.

Un changement d'attitude

Les Français expatriés à Ouagadougou se sont confiés au journaliste de France 2. "Évidemment pour eux, il n'est pas question de quitter le pays. On n'en est pas là, mais personne n'imaginait qu'une telle catastrophe pourrait arriver en plein centre de la capitale alors que jusqu'à maintenant les incidents étaient juste sur les frontières". Les habitants de Ouagadougou vont désormais prendre leurs précautions. "Tous ces gens nous disent que ça va changer leur façon de vivre", conclut Gérard Grizbec, en direct de Ouagadougou.

 

Le JT
Les autres sujets du JT
La police pénètre dans la zone de sécurité bouclée aux alentours de l\'hôtel Splendid, à Ouagadougou (Burkina Faso), samedi 16 janvier 2016.
La police pénètre dans la zone de sécurité bouclée aux alentours de l'hôtel Splendid, à Ouagadougou (Burkina Faso), samedi 16 janvier 2016. (ARNE GILLIS / NURPHOTO / AFP)