Afrique : Emmanuel Macron affiche ses ambitions

Le chef de l'État est arrivé mardi 28 novembre au Burkina Faso dans un climat tendu. Pendant trois jours, Emmanuel Macron va dresser les contours de sa politique en Afrique.

Voir la vidéo
FRANCE 2

Emmanuel Macron a posé le pied mardi 28 novembre à Ouagadougou, au Burkina Faso, première étape de sa tournée africaine qui doit durer trois jours. Une visite qui se déroule dans un climat tendu. Deux heures avant l'arrivée du chef de l'État, deux individus cagoulés à moto ont lancé une grenade en direction d'un véhicule transportant des militaires français. Heureusement, l'engin explosif a raté sa cible, mais trois civils ont été blessés.

Reconnaissance des crimes de la colonisation

Ce mardi matin, c'est un minibus de la délégation française transportant des chefs d'entreprises qui a été caillassé. C'est dans cette atmosphère qu'Emmanuel Macron a pris la parole devant les étudiants de l'université d’Ouagadougou. Le président de la République reconnaît que les crimes de la colonisation sont incontestables, mais il exhorte son auditoire à prendre leur destin en main.

Le JT
Les autres sujets du JT
Emmanuel Macron, en visite au Burkina, a été accueilli par le président Roch Marc Christian Kaboré, le 27 novembre 2017 à l\'aéroport de Ouagadougou.
Emmanuel Macron, en visite au Burkina, a été accueilli par le président Roch Marc Christian Kaboré, le 27 novembre 2017 à l'aéroport de Ouagadougou. (PHILIPPE WOJAZER / REUTERS)