Cet article date de plus de deux ans.

Environnement : le Botswana autorise la chasse aux éléphants

Publié Mis à jour
Durée de la vidéo : 1 min.
Environnement : le Botswana autorise la chasse aux éléphants
FRANCE 2
Article rédigé par
France Télévisions

Le Botswana a rétabli la chasse aux éléphants. Leur nombre aurait trop augmenté et ils menaceraient les terres agricoles. La décision indigne à travers le monde.

Un tiers des éléphants d'Afrique se trouvent au Botswana. Depuis cinq ans, les pachydermes vivaient ici libres et protégés grâce à un moratoire décidé par l'ancien président. Problème, le nouveau gouvernement vient de le lever, à cause d'une cohabitation avec l'homme qui serait devenue trop compliquée. Des cultures seraient dévastées, des paysans parfois attaqués : résultat, les 130 000 éléphants du pays vont désormais pouvoir être chassés.

400 éléphants prélevés chaque année

"Notre responsabilité à protéger l'environnement n'a pas changé, mais nous avons une responsabilité envers les citoyens", a déclaré Kitso Mokaila, ministre de l'Environnement du Botswana. Le ministère promet une reprise de la chasse ordonnée et éthique. 400 éléphants pourront être prélevés chaque année de manière contrôlée, mais les défenseurs de la cause animale redoutent une reprise du braconnage et du trafic d'ivoire. D'autres experts assurent que les éléphants de ce pays ne sont plus menacés d'extinction.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Botswana

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.