Cet article date de plus de cinq ans.

Vidéo Violences communautaires dans le sud de l'Algérie : 22 morts

Publié Mis à jour
Durée de la vidéo : 2 min.
REUTERS
Article rédigé par
France Télévisions

Ces violences ont également fait une trentaine de blessés, dans la région de Ghardaïa, à 600 km au sud d'Alger, où s'affrontent Arabes et Berbères.

Les violences communautaires qui ont éclaté le week-end précédent dans le sud de l'Algérie se sont intensifiées lundi 6 et mardi 7 juillet. Des affrontements entre Arabes et Berbères ont fait au moins 22 morts et une trentaine de blessés en début de semaine à Ghardaïa, à 600 km au sud d'Alger 

Boutiques et logements ont été détruits par le feu

Quinze personnes sont mortes de leurs blessures mardi soir et quatre mercredi, a indiqué à Reuters une source médicale. Trois sont décédées lundi. "La plupart des victimes sont mortes après avoir été frappées à la tête par des projectiles", a déclaré un responsable local sous le sceau de l'anonymat. Des immeubles abritant des boutiques et des logements ont été détruits par le feu comme dans ces images du village de Guerrara, non loin de Ghardaïa

Le président algérien, Abdelaziz Bouteflika, a présidé une réunion d'urgence mercredi pour prendre des mesures d'urgence afin de mettre fin aux tueries. Les deux communautés s'étaient déjà affrontées en 2013.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Algérie

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.