Cet article date de plus de trois ans.

L’élection d’Emmanuel Macron croquée par les (féroces) caricaturistes algériens

Ali Dilem, Le Hic ! et le jeune Ghilas Ainouche ont été très inspirés par l’élection d’Emmanuel Macron à l’Elysée. Ils ont surtout retenu l’âge du nouveau président élu (39 ans). Et dressent un parallèle peu flatteur du président algérien, au pouvoir depuis 1999.
Article rédigé par
France Télévisions Rédaction Afrique
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
Capture d'écran du quotidien Liberté (DR)
Le caricaturiste de Liberté et de TV5 Monde Ali Dilem croque avec férocité, jour après jour, les travers des autorités algériennes. L’élection d’Emmanuel Macron a été une source d’inspiration pour le plus célèbre des dessinateurs algériens. 

(Les trois dessins ont paru dans le quotidien Liberté

Capture d'écran Liberté (DR)


 

Capture d'écran Liberté (DR)


Le Hic, de son vrai nom Hichem Baba Ahmed, s’arrête sur l’âge du nouveau président français (39 ans). Et pointe du crayon, en filigrane, celui du président algérien Abdelaziz Bouteflika (80 ans), au pouvoir depuis 1999. 




Dessinateur à TSA et Charlie Hebdo, le jeune Ghilas Aïnouche a le même regard acerbe que ses aînés. 




Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.