Algérie : à quand les prochaines élections ?

Après la démission de l'ancien président Abdelaziz Bouteflika, mardi 2 avril, le peuple algérien reste vigilant en attendant de nouvelles élections. Une nouvelle manifestation est prévue pour la fin de semaine.

France 3

En Algérie, Abdelaziz Bouteflika a démissionné, mais le peuple ne compte pas stopper les manifestations pour autant. "La rue algérienne reste très méfiante, même si elle a obtenu le départ du président Abdelaziz Bouteflika après six semaines d'une mobilisation sans précédent, elle réclame toujours la fin du pouvoir en place depuis vingt ans maintenant, explique Nabila Tabouri, en duplex d'Alger (Algérie). C'est pour ça que les Algériens seront nombreux à manifester ce vendredi [5 avril]."

Un intérim de 90 jours

L'objectif est de maintenir la pression au sommet de l'État, alors que l'intérim sera assuré pendant 90 jours par le président du conseil de la nation. C'est ce que prévoit la constitution algérienne pour organiser la prochaine élection présidentielle. "Ce scrutin devrait avoir lieu d'ici le mois de juillet", conclut la journaliste.

Le JT
Les autres sujets du JT
Des manifestants devant l\'hôtel de ville d\'Oran, en Algérie, le 1er mars 2019.
Des manifestants devant l'hôtel de ville d'Oran, en Algérie, le 1er mars 2019. (AFP)