Algérie : ambiance de fête et nouvelle manifestation prévue

Après la démission du président algérien  Abdelaziz Bouteflika mardi 2 avril, le correspondant de France 24 à Alger Moncef Ait-Kaci informe des premières réactions des Algériens. 

France 3

L'ambiance est festive en Algérie mardi 2 avril, indique en direct d'Alger le correspondant de France 24 Moncef Ait-Kaci. Ce jour est qualifié d'historique par les manifestants qui descendent dans les rues depuis le 22 février. Une de leurs revendications était qu'Abdelaziz Bouteflika démissionne et ne se représente pas. Les gens sont sortis par milliers ce soir dans tout le pays, mais surtout à Alger. Des Algériens qui disent que certes c'est une première victoire, mais que le combat se poursuit en appelant à un 7e vendredi de manifestations pour scander des slogans hostiles au pouvoir et au nouveau gouvernement.

Proche avenir encore flou

Les discours récurrents du chef d'état-major qui appelaient au départ du président Bouteflika ont accentué la pression sur ce dernier. Il devait démissionner avant le 28 avril. Il en a surpris plus d'un en le faisant ce soir. La date de l'élection présidentielle n'est toujours pas connue. En attendant, l'intérim pourrait être assuré par le président du Sénat, mais il est complètement rejeté par la population.

Le JT
Les autres sujets du JT
Des Algériens manifestent dans les rues d\'Alger après l\'annonce de la démission d\'Abdelaziz Bouteflika.
Des Algériens manifestent dans les rues d'Alger après l'annonce de la démission d'Abdelaziz Bouteflika. (RYAD KRAMDI / AFP)