Sénégal : le retour des éléphants

C'est une rencontre qui tient quasiment du miracle. Un garde du parc national de Niokolo-Koba (Sénégal) a aperçu il y a quelques mois un éléphant. Les pachydermes avaient totalement disparu du parc depuis au moins dix ans, victimes du braconnage. 

France 2

Au Sénégal, nombreux sont ceux qui n'arrivent toujours pas à y croire. Pourtant, le lieutenant Liang Dhiedhiou, garde du parc, ne se lasse pas de raconter ce qui lui est arrivé le 19 janvier dernier. Il a vu un éléphant, photo à l'appui. Un animal qui n'avait plus été observé localement depuis au moins 10 ans. "C'était trop énorme, je me suis dit 'C'est ça un éléphant ?' .. Ça fait trop plaisir", glisse-t-il. Une brigade se consacre désormais à leur observation et à leur protection.

Les braconniers, un fléau pour le parc

Comment l'éléphant a-t-il pu quasiment disparaître du Niokolo-Koba, et comment ceux restés dans le parc ont-ils pu se cacher tant d'années sans être vus ? Avec son équipe de gardiens, le lieutenant Dhiedhiou sillonne le parc en permanence, à la recherche de braconniers. "C'est à cause d'eux que la faune a considérablement baissé", regrette le jeune homme. Grand comme certains départements français, le parc du Niokolo-Koba pourrait bientôt accueillir de nouveaux éléphants grâce à l'aide d'une association.

Le JT
Les autres sujets du JT
Des éléphants dans le parc national de Pilanesberg, en Afrique du Sud, le 19 septembre 2016.
Des éléphants dans le parc national de Pilanesberg, en Afrique du Sud, le 19 septembre 2016. (GIANLUIGI GUERCIA / AFP)