Culture : succès pour les mémoires de Churchill, de Gaulle ou Mandela, pas pour Bush

Les livres des grandes figures politiques rencontrent-ils toujours le succès ? Aux grands hommes et aux grandes femmes le lecteur reconnaissant.

Franceinfo

Dans la famille Obama, Michelle, l’épouse de l’ancien président américain, qui a vendu plus de dix millions d’exemplaires avec son livre Devenir. Son mari fera-t-il mieux ? Son prédécesseur à la tête des États-Unis, George W. Bush, n’avait vendu que 2,5 millions d’exemplaires.

Six millions pour Mandela 

Les mémoires d’hommes politiques font parfois des flops, souvent des best-seller, et rarement des classiques. Celles de Charles de Gaulle en font pourtant partie. Elles sont désormais publiées en poche à la Pléiade. 180 000 exemplaires se sont écoulées rapidement. Au moment de sa parution en 1954, 5 000 exemplaires se sont vendus en une semaine alors que tout le monde ne savait pas encore lire en France. 80 000 exemplaires pour les récits de Winston Churchill. Nelson Mandela a vendu six millions d’exemplaires pour son livre écrit en prison, Un long chemin vers la liberté. En France, les mémoires de Valéry Giscard d'Estaing ont rencontré le plus de succès devant Jacques Chirac, Nicolas Sarkozy et François Hollande.

Le JT
Les autres sujets du JT
Nicolas Sarkozy dédicace son livre \"Passions\", à Montpellier (Hérault), le 18 décembre 2019.
Nicolas Sarkozy dédicace son livre "Passions", à Montpellier (Hérault), le 18 décembre 2019. (NICOLAS GUYONNET / HANS LUCAS / AFP)