LA PHOTO. Quand les grands-mères de Johannesburg mettent les gants

Des grands-mères, surnommées «gogos» en Afrique du Sud, se sont mises à la boxe et s'entraînent à deux fois par semaine pendant une heure et demie, à Johannesburg. Elles sont coachées par Claude Maphosa, un ancien culturiste qui a leur a concocté un programme sur mesure pour les aider à remonter la pente après des problèmes de santé, combattre le stress ou même se défendre en cas d'agression.

Séance d\'échauffement pour ces dames de plus de 70 ans qui viennent s\'entraîner dans la salle A-Team Gym, à Cosmo City, l\'une des banlieues les plus pauvres de la ville. Son propriétaire estime que le programme mis en place par Claude Maphosa a fait ses preuves et aide bel et bien ces boxeuses d\'un nouveau genre à lutter contre le stress. Des femmes battantes devenues famillières du punching-ball et qui n\'ont plus peur de monter sur un ring!
Séance d'échauffement pour ces dames de plus de 70 ans qui viennent s'entraîner dans la salle A-Team Gym, à Cosmo City, l'une des banlieues les plus pauvres de la ville. Son propriétaire estime que le programme mis en place par Claude Maphosa a fait ses preuves et aide bel et bien ces boxeuses d'un nouveau genre à lutter contre le stress. Des femmes battantes devenues famillières du punching-ball et qui n'ont plus peur de monter sur un ring! (GULSHAN KHAN / AFP)
A Johannesburg, le 19 septembre 2017. Séance d'échauffement pour ces dames de plus de 70 ans qui viennent s'entraîner dans la salle A-Team Gym, à Cosmo City, l'une des banlieues les plus pauvres de la ville. Son propriétaire estime que le programme mis e