Cet article date de plus de huit ans.

Vidéo Un attentat dans une mosquée tue au moins 42 Afghans pendant l'Aïd

Publié Mis à jour
Durée de la vidéo : 1 min.
Francetv info
Article rédigé par
France Télévisions

Un kamikaze s'est fait exploser vendredi dans une mosquée d'une ville du nord de l'Afghanistan, où de nombreux fidèles étaient réunis.

AFGHANISTAN - Un attentat-suicide a fait au moins 42 morts et plus d'une cinquantaine de blessés dans une mosquée du nord de l'Afghanistan, vendredi 26 octobre. Un kamikaze s'est fait exploser à la fin de la prière à la mosquée Eid Gah, à Maymana, capitale de la province de Faryab (nord), alors que les fidèles célébraient le premier des quatre jours de fête de l'Aïd el-Kébir, comme dans l'ensemble du monde musulman. Le président afghan, Hamid Karzaï, a fermement condamné cet attentat.

Selon le vice-gouverneur local, "le kamikaze portait un uniforme de police et avait l'air d'avoir 14 ou 15 ans". L'attaque n'a pas été immédiatement revendiquée, mais des attentats de ce type sont régulièrement perpétrés par les insurgés talibans qui veulent déloger du pouvoir le gouvernement d'Hamid Karzaï soutenu par les Occidentaux. Il s'agit de l'attentat le plus meurtrier dans le pays depuis celui contre une procession chiite lors de la fête de l'Achoura en décembre dernier.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Afghanistan

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.