Afghanistan : une bavure américaine ?

En direct de Washington, Valérie Astruc rapporte les commentaires du gouvernement américain, suite au bombardement d'un centre de soins de Médecins sans frontières en Afghanistan.

FRANCE 2

L'armée américaine est accusée d'avoir frappé un hôpital de Médecins sans frontières en Afghanistan, faisant 19 morts. Ce soir, les explications officielles de Washington "sont très évasives", rapporte Valérie Astruc. "Le Pentagone affirme que les talibans se trouvaient à côté de l'hôpital sans donner de détails sur les circonstances, sans même reconnaître la responsabilité de l'aviation américaine".

Un "crime de guerre"

On apprend ce 3 octobre qu'une enquête militaire est en cours. "En revanche, l'ONU ne mâche pas ses mots : 'inexcusable et choquant'. L'ONU rappelle qu'un bombardement d'un hôpital est considéré comme un crime de guerre", ajoute la journaliste. Selon les experts américains, les pilotes "ont les moyens techniques d'enregistrer au dernier moment la localisation d'un bâtiment sanctuarisé", note Valérie Astruc. Il s'agit maintenant de savoir si cette attaque est une erreur de communication, ou une bavure.

Le JT
Les autres sujets du JT
Un enfant est soigné dans le centre de soins de MSF à Kunduz (Afghanistan), le 21 mai 2015.
Un enfant est soigné dans le centre de soins de MSF à Kunduz (Afghanistan), le 21 mai 2015. (SHAH MARAI / AFP)